Icone flèche pour bouton
Actualités générales

COP26 et secteur automobile

December 8, 2021

COP26 et secteur automobile, voici ce qu’il faut retenir

La COP26, conférence organisée par l’Organisation des Nations Unies sur les changements climatiques s’est déroulée il y a un mois à Glasgow. Et en ce qui concerne le secteur automobile, pas de tournant décisif mais progressif.

Un accord a été signé par plusieurs pays, gouvernements, états et régions afin que l'ensemble des voitures et fourgonnettes neuves vendues soient à zéro émission de C02 d’ici 2040, et au plus tard 2035 sur les principaux marchés. 

--> La France ne fait pas partie de ces pays signataires mais la ministre de la transition écologique, Barbara Pompili, prévoit l’arrêt des ventes des véhicules non électrifiés d’ici 2035 « sur 2035, nous sommes d'accord sur le principe de la fin de la vente des véhicules non électrifiés »

--> Côté constructeurs automobiles, seules 11 sociétés ont rejoint l’initiative dont Mercedes-Benz, General Motors, Ford Motor Company, Jaguar Land Rover, Volvo et BYD. Les constructeurs non signataires souhaitent aller à leur rythme vers cette démarche. 

--> Côté flottes automobiles, 28 propriétaires et exploitants, comme Uber, Ikea et Siemens, s’efforceront de faire en sorte que « 100% de leurs voitures et camionnettes soient des véhicules à zéro émission d'ici 2030, ou avant, si les marchés le permettent ».


Et côté Groupe Lang & Associés ? Nous souhaitons réduire notre empreinte carbone, une initiative qui s’inscrit dans notre démarche RSE : intégrer progressivement dans notre flotte des véhicules à faibles émissions.


Image de l'article